lundi 17 septembre 2007

Au pied de la tour Eiffel, lundi 9 juillet 2007

On observe l'un des quatre points d'appui de la majestueuse Tour Eiffel en acier. Le photographe (moi) donnait dos au Palais de Chaillot. En fait, cette fois-ci, le pied de la Tour m'intéressait moins que les militaires déployés, un instant, pour "mettre les visiteurs en confiance".

Deux remarques:
1) Au cours des vingt dernières années, à chaque fois que je me rends à Paris pour y passer une semaine de vacances, il m'arrive de croiser dans certains lieux publics des militaires munis d'armes automatiques avec le doigt sur la gachette, prêts à faire feu, si nécessaire ! Cela n'est pas pour rassurer un visteur nord-américain. À Montréal, durant la même période de 20 ans, mais à l'année longue, il ne m'est jamais arrivé de croiser des militaires armés de la sorte, jamais.
Je tenais à faire cette photo, courant le risque de me faire demander le film par les autorités sur les lieux sécurisés. Je l'ai faite, la photo, et les militaires ne s'en étaient pas aperçus !

2) Les mesures de sécurité prises au pied de la Tour Eiffel ne sont pas à 100% fiables. À partir de trois des quatre pieds de la Tour, un ascenseur conduisait les visiteurs au niveau intermédaire et/ou au niveau supérieur de la Tour. Il y avait donc trois files de visiteurs se rendant au guichet placé au pied correspondant de la Tour. Chacun des visiteurs d'une file donnée devait faire inspecter son sac (s'il en avait un) par deux préposés à la sûreté placés au pied de la tour, avant d'acheter son billet (11,50 euros). Sans faire exprès, je suis passé devant ces deux messieurs avec mon sac au dos cadenassé et contenant ma camera et des articles appartenant à ma tendre épouse qui m'accompagnait. Ils n'ont pas vu mon sac ! Ce n'est qu'après être passé devant eux que j'ai réalisé que je devais faire inspecter ledit sac. Je suis donc monté au sommet de la Tour sans que mon sac soit inspecté !

1 commentaire:

Geotrotter a dit…

Voici d'autres Tour Eiffel vues sur Google Earth.