jeudi 7 août 2008

D'Élzéar Duquette (Montréal, 1976) à Robert Membré (Pékin, 2008)


Robert Membré à Pékin (photo, Robert Membré)
***



Robert Membré, retraité, marcheur (photo, Robert Membré)

***

Robert Membré, un retraité de 63 ans, a relié Lyon à Pékin à pied au cours d'un voyage qui a duré 383 jours pour délivrer un message de paix à l'occasion des Jeux Olympiques de Pékin, en août 2008.

Cette histoire rappelle celle du québécois, Elzéar Duquette, le Roi de la marche, qui était venu aux Jeux Olympiques de 1976 à Montréal, après avoir fait le tour du monde à pied. Je n'ai pas pu trouver sur le Web une photo d'Elzéar Duquette; mais je me rappelle très bien qu'il ressemblait beaucoup à l'Empereur d'Éthiopie, Haïlé Sélassié 1er.

Cliquez sur les liens ci-après pour lire l'histoire du voyage de Robert Membré.
//
http://fr.news.yahoo.com/afp/20080807/tod-jo-2008-aventure-sport-insolite-7f81b96.html
//
//
http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/les_jo_de_pekin_2008/20080807.OBS6539/un_retraite_francais_relie_lyon_a_pekin_a_pied.html
//

Si vous voulez visiter le blog de Robert Membré (il y a de très belles et très nombreuses photos), je vous propose le lien ci-après . Les photos des montagnes de Chine donneront certainement des idées pour Haïti, s'il en était besoin. Cliquez sur le lien pour voir de vos yeux:
//
http://pekin2008.over-blog.fr/
//

6 commentaires:

Anonyme a dit…

J'ai recontré Elzéar Duquette à Essaouira, au Maroc. C'était dans au Café Jimi Hendrix, je ne me souviens plus en quelle année. Il s'est présenté à moi comme étant « le roi de la marche », originaire du Parc Lafontaine à Montréal. Il se promenait d'un continent à l'autre en traînant derrière lui son cercueil, monté sur roues. Je n'ai pas vu le cercueil mais il m'en a beaucoup parlé. Il était très fier d'avoir eu « son propre pavillon » à l'Exposition universelle d'Osaka. Selon mon souvenir, il se nommait Isidore, et non Elzéar, mais puisque les quelques rares références trouvées avec Google mentionnent Elzéar, j'étais peut-être dans l'erreur.

JRM

Anonyme a dit…

J´ai rencontré Elzéar Duquette à Paris en 1971 je crois , c´était sous la Tour Eiffel et il souhaitait que je continue la route avec lui.J´ai fait quelques photos que je pourrais vous envoyer si vous le souhaitez.
Autrement , dans google cherchez Micheline Lafrance qui a écrit une biographie d´Elzear a Quebec.Un joli livre qui m´a fait bien plaisir.Elzear m´aproposé de dormir dans son cercueil mais bon , j´ai refusé. A 17 ans , on a une autre vision du monde.ca m´a impréssionné.
Amicalement

Anonyme a dit…

C'est fabuleux de retrouver ce nom.... Je l'ai vu vers 1972, sur la Place Kléber à Strasbourg (un peu avant les JO de Münich, me semble-t-il). Je confirme pour le cercueil, je l'ai vu, 4 roues et il tirait tout son bazar dedans. Je confirme : un petit bonhomme sans un morceau de gras, presque desséché, barbe grise, lunettes, chapeau, il m'a montré sa toute petite télé noir et blanc. C'est bien de ce nom dont je me souviens parfaitement.

Anonyme a dit…

j'ai rencontré elzear Duquette en septembre 1971 a Paris nous avons diné ensemble bu une bonne bouteille de Bordeaux puis terminé la soirée au théatre saint martin invités par la troupe de Hair un tres bon souvenir j'ai conservé une photo qu'il m'a gentiment dédicacé

Vero vw a dit…

Drôle de vous lire, j ai rencontré élear Duquette, j avais retenu ALQUIER Duquette, à Formentera en 1973-74? Il a mangé avec nous, chez Françoise et? Barascut et leurs trois enfants. On a passé une soirée mémorable, avons dormi sur la plage et eu bien froid. Quelques temps plus tard, élear Duquette se retrouvait à Bruxelles dans le bureau de mon père ...quelle époque !

Vicky Robichaud a dit…

J'ai passé quelques années de mon enfance près de mrs Duquette.a St-Sulpice au Quebec ou il a aussi terminer ses jours dramatiquement brûlé en essayant de sauvé son chat.Il est arrivé a St-Sulpice vers les années 1977.Cétait un endroit ou se regroupait, un gros marché au puce,un fabriquant de savon, mon père qui y fessait la location de chevaux ainsi que un mini zoo.Bref un endroit ou il y avait bcp d'action et de visiteurs.j'avais alors 8 ans Mrs Duquette me fascinait j’étais toujours avec lui.A son Arrivé il s'y établit dans un grand autobus aménagée en genre de camping car,accompagné de son chien labrador noir qui se nommait baya.Son cercueil était la avec des centaines de photo de ses voyage a travers le monde épinglé dans le couvert sur le satin.Je revois cette homme boeme très bronzé grand sourire aimant la vie, toujours torse nue et en culotte courte bas et sandale le cou remplis de collier de pacotille.Vraiment vivre avec rien et être le plus généreux et le plus heureux des hommes.pour se faire des sous, il offrait au gens de se faire prendre en photo coucher dans le cercueil avec son polaroid.Tranquillement au fil des années,tout ce domaine a fermé ses portes.Pour laisser place a de petits logement ou il y a aménagée avec quelques chats et décédé incognito malheureusement.voici un lien qui parle de lui ;)

http://collections.banq.qc.ca:81/jrn03/artisan/src/1987/07/21/56433_1987-07-21.pdf